Rechercher
  • Anthony Assandri

AVIS MUSIQUE: ADIOS BAHAMAS - NEPAL

Népal est un artiste que je suis de loin depuis quelques années. Un rappeur Français proche de Nekfeu et sa clique, tout comme les Fixpen Sill, que j’adore et qui ramène ça patte personnel au Rap Français.

Déjà, qui est-il? C’était un artiste qui avait pour démarche de s’éloigner au maximum du culte de la personnalité que pouvait susciter les rappeurs, en choisissant de rester anonyme. Il n'apparaissait visage caché, afin que l’on ne se concentre que sur ça musique et qu’elle oeuvre!

Je suis en grand fan du travail de Nujabes et les instrumentales des morceaux de Népal s’en rapprochent beaucoup. Il rap sur de la Lo-fi et dans le paysage Rap, ça ramène un certain vent de fraîcheur. Mais ce n’est pas qu’une nouveautés, non, j’ai l’impression qu’il est le seul à autant maîtriser son style.

Le seul, car même si ce CD propose quelques Feat très bien fait, Népal nage comme un poisson dans l’eau sur ces intrus planantes. Ici, ce sont bien les invités qui s’adaptent au style de Népal et rien que pour ça déjà, j’ai un très grand respect pour cet album. Un disque, qui comme je l’ai dit est posthume, mais qui ne manque vraiment pas de qualité. J’imaginais avoir quelque chose avec très peu de titre, ou mixé à la va-vite… Non, c’est un travail fini, le premier et malheureusement le derniers album de Népal... quand on voit le niveau qu’il a réussi à atteindre, grâce à ces précédents EP et Feat, on ne peut que regretter son absence éternelle. (Mention spécial au récent Feat avec les Fixpen Sill, sur le titre Touareg qui m'a bien fait bouger la tête pendant 3 mois)

Dans sa modestie infini Népal termine son album en disant qu’il a beau taffer, il a l’impression d’être toujours au même niveau. Ce derniers titre, “Daruma” fait écho à son mythique “rien de spécial”, qui sonne aujourd’hui avec une dimension mélancolique supplémentaire.

Bien que j’adore tout ce qui est triste, on reste sur un disque de Rap, avec beaucoup de technique et de style. Alors certes, le gars est modeste, sombre et mélancolique, mais il n’oublie pas de placer quelques punchlines bien comme il faut. Puis même si l’ambiance général est plus Chill, on peut carrément bougé sur cet album. Donc n’ayez crainte… Népal c’est un mix détonnant, unique et je vous mets au défis de me trouver quelqu’un qui lui ressemble.

J’ai du mal à sélectionner mes morceaux préférés. En général, dans un album je ne garde que 3 ou 4 musiques, parce que le reste sent le remplissage à plein nez… Mais ici…

Je vous direz bien que le morceau “Ennemis”, introduit parfaitement album et qui mieux que Di-Meh en Feat pour démarrer sur quelque chose de planant. Que “En Face”, en Feat avec Nekfeu nous promet de beaux messages et un certain groove lors des refrains. Que “Trajectoire” invite l’auditeur/trice à s’élever, comme message général à cet album. Que “Vibe” avec Sheldon est une belle ode à la frénésie créatrice, brillamment mise en parallèle avec le sentiment amoureux. Et que les autres morceaux sont aussi géniaux que ceux que je viens de citer, pour d’autres raisons… (Mention spécial pour là-bas et pour Daruma qui, je le rappelle, conclut cet album à merveille)



J’ai vraiment tenu à écrire un petit avis… Je ne suis pas très musique, si vous consultez mon profil culturel, vous pourrez constater mon manque de critique et de notation sur cet art. Népal n’est pas mon rappeur préféré, bien qu’il soit au moins dans mon top 5… Mais Népal a un style que j’adore et avoir cet album, après son décès rend l’entièreté de son oeuvre encore plus “mystique” qu’elle ne l'était déjà. Lui qui avait l’air si proche de la religion, lui qui plaçait quelques références théologique assez complexes… Jamais la mort d’un artiste ne m'a fait aussi bizarre. Dans un premier temps j’ai regretté de ne plus avoir d’autres musiques, comme un enfant gâté, puis en réécoutant bien ces musiques après son décès… Après avoir décortiquer quelques musiques et certains de ces messages... J’en viens à regretter l’homme…

4 vues

06.12.35.50.99

assandri.pro@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • Sens Critique
  • Gazouillement
  • Instagram