Rechercher
  • Anthony Assandri

AVIS SÉRIE: REGULAR SHOW

Y'a un truc que je trouve insupportable chez les gens de SensCritique... Je consomme beaucoup de produit culturel, donc je passe beaucoup de temps sur ce site et je lis aussi beaucoup de critique. Alors je comprend que les "critiques" peuvent être des critiques très détaillés, des avis, objectifs, subjectifs, ou même de petits avis de 4 ou 5 lignes sa ne me dérange pas... Puis certaines œuvres font vibrer nos cœurs avec beaucoup d'ardeurs... Donc beaucoup partent dans de belles envolés lyriques... Super... Mais pas pendant toutes une critiques de 100 lignes!

Au bout d'un moment on demande une critique, un avis quoi...

Pour Regular show c'est vraiment compliqué parce que je comprend ces personnes... Oui, ce petit dessin animé bidon a fait vibrer mon cœur comme aucun autre. Donc je vais absolument pas être objectif, je vais vous décrire ce que représente cette série animé pour moi.



La beauté dans l'imperfection. Déjà on peut le dire... Objectivement c'est très laid... Tous les personnages de face son ignobles, les décors sont minimalistes au possible et puis fuck l'animation, les plans et la perspective. Mais c'est clairement voulu, les auteurs on voulu donner une ambiance que je qualifierai de "bordélique". Donc dans ce joyeux bordel, le fait que tous soit entre le pas beau et le passable sa rajoute un caché particulier, qui fait que Regular Show ne ressemble à aucun autre dessin animé, sans avoir rien inventé de bien neuf.

J'ai été attiré dès les premiers instants... Si j'avais été enfant à l'époque ou j'ai découvert ce dessin animé, je serai devenu un fan hardcore. Déjà, matez-moi cette équipe de bras cassé qui nous servent de héros... Rien que leurs chara-design quoi, on dirait qu'ils sortent d'un générateur de personnage aléatoire. On a un raton laveur, un Big-foot, une machine à bonbon, un fantôme et... Un vieux à moitié bébé à grosse tête?

Mais ce que j'aime par dessus tous et ce qui place pour moi cette oeuvre au panthéon des plus belles histoires... C'est nos deux héros. Les meilleurs amis Mordecai et Rigby. Ils ont une relation tellement incroyable, que dès que je les vois je retombe directement enfance. J'ai une bande d'ami que je connais depuis plusieurs années et qui sont comme des frères pour moi et clairement quand je vois Mordecai et Rigby, je nous revois dans nos années de folies. Deux adolescent attardés, se faisant des blagues qui ne font rire qu'eux et avançant dans la vie en restant dans leurs délires.


Hier soir, avec mes potes... Alors qu'on habitent tous avec nos copines, loin les uns des autres et qu'on a des vies bien remplis on a quand même passé la soirée à s'envoyer des conneries et à se retenir de rire dans nos lits pour ne pas réveiller nos moitiés. Malgré le temps et les distance, on continue sans arrêt de se voir le plus souvent possible et de s'appeler, dans le simple de but de partager des conneries et partir loiiin dans des délires dont nous sommes les seuls à avoir les codes de compréhensions... C'est en pensant à ces beaux moments d'amitiés que j'ai eu l'envie de parler de Regular Show, car ces deux protagonistes me font tellement penser à nous. :')

Puis au fils des épisodes j'ai remarqué quelque chose de bien plus fort que sa. Mordecai est un peu fou, mais Rigby c'est clairement son double en beaucoup plus téméraire... Parfois il est comme le petit ange sur notre épaule ou comme le petit diable finalement. Au fil des saisons, on finit par se dire qu'il est peut-être seulement un boulet pour Mordecai, car il crée souvent des problèmes. Et pourtant sa reste les meilleurs amis du monde, coûte que coûte... Pour qu'au final, on remarque que Rigby, avec son côté téméraire et sur de lui, il est capable de faire avancer Mordecai, il est courageux et il le tire bien plus vers le haut en l'aidant à passer beaucoup d'épreuves sentimentales. Bref... Ils ont une relation exceptionnelles et je les aimes tellement que je rigole à chacune de leurs blagues pourris. En regardant Regular Show, j'ai l'impression de faire partie de la bande et sa c'est vraiment beau...

Puis on en parle de tous ces épisodes ultra répétitif? En général la répétitivité c'est plutôt mauvais signe, mais ici les auteurs nous déballent tous leur imaginaire en pleine figure. Sa commence toujours pareil... On est dans un contexte normal, une journée banale, avec des choses banales et ennuyeuses, puis nos deux amis vont se retrouver dans des problèmes qui prennent des proportions cataclysmique à chaque fois.


Alors sa fera plaisir aux fans de Cthulhu parce que sa a clairement l'air d'être dans cet esprit là que sont pensés les choses. Mais c'est tellement le bordel que j'en rigole à chaque fois! On dit à nos héros de ne pas abuser du jeux papier-ciseau-caillou pour se départager? Ils n'écoutent pas, puis ils se retrouve attaquer par le dieu cosmique du papier-ciseau-caillou. On demande à nos héros de trouver un moyen de ramener plus de visiteur dans leurs parc? Ils se battent avec un clochard puis ils déclenchent un vortex qui menace de tous aspirer.

Et c'est comme sa... à chaque fois... C'est la vie nulle de deux employer de parc, qui vont finir par ce battre avec des robots géants, par découvrir une civilisation oublié depuis plus de 1000 ans vivant sous leurs parc, à faire du baby-sitting pour le faucheur d'âme, ect... Comme dit plus haut, c'est un joyeux bordel que je prend plaisir à savourer à chaque fois.

Clairement je ne serai pas à qui conseiller cette série. C'est seulement un dessin animé pour enfant, bordélique au possible, mais moi il m'a touché... Car dans les deux dernières saisons, on a quelques épisodes qui se centre sur la vie sentimentale de Moredecai et ça a vraiment eu un gros impact sur moi. J'ai pas honte de l'avouer... Les histoires d'amour sont banales, mais connaissant les personnages c'est en même temps tellement touchant que j'en ai eu le cœur serré comme je l'ai rarement eu. Et même si nos deux héros se chamaillent de temps en temps, ils sont toujours là l'un pour l'autre et j'ai trouvé sa beau. Deux adolescents attardés, s'aidant à passer le cap de l'age adulte en s'épaulant du mieux qu'ils peuvent. Le fait que se soit une série terminer me laisse un vide dans le coeur...

Avec un concept aussi simple, on ne pouvait pas partir sur 10 saisons de plus, je comprend bien... Je vais vous le dire, il me reste une dizaine d'épisodes avant d'avoir vraiment tous vu et c'est une chose que je redoute, comme avec le manga Gintama. Car je pense être un éternel Peter Pan et que je ne veux pas qu'un tel univers se termine.

Bref... Je ne conseillerai et ne déconseillerai pas cette série... Cette critique n'est qu'un pavé dans la mare, lancé pour honorer deux amis fictifs du nom de Mordecai et Rigby. Je continuerai à me mater les épisodes en boucle jusqu'à ma mort les gars... Vous allez me manquer.

3 vues

06.12.35.50.99

assandri.pro@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • Sens Critique
  • Gazouillement
  • Instagram